Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

DR-Le 15 mars 2013, Hocine Abassi appelait au nom de l’UGTT

à un congrès national contre la violence

 

 
 
Dans une déclaration publiée hier jeudi, la présidence de l’assemblée nationale constituante (ANC),  adhère à l’initiative du syndicat UGTT pour congrès national contre la violence, initiative partagé par la Ligue de défense des droits de l'Homme et l'Ordre national des avocats.  Elle forme le souhait de voir ce congrès aboutir à des recommandations exécutoires et à des décisions audacieuses pour combattre ce phénomène.

 

La présidence de l'ANC, profondément préoccupée par les derniers développements à Djebel Chaâmbi, à la suite de la traque de groupes terroristes retranchés dans les forêts. A cet égard, elle a regretté la blessure de plus de 10 agents de la garde nationale et de militaires, victimes de mines terrestres déployés par ces groupes terroristes.

L'ANC met l'accent sur l'impérieuse nécessité de combattre le terrorisme devenu un « danger imminent » qui menace le pays. « Ce phénomène doit être éradiqué au plus vite possible et avec les moindres pertes en vies humaines », lit-on dans la déclaration, faisant remarquer que la classe politique et la société civile doivent porter un intérêt accru aux dossiers de la sécurité et du développement et les mettre à l'abri des tiraillements politiques, afin de réussir la phase transitoire.

 

Source: TAP, 3 mai 2013.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article