Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 
  
   © DR
  
  
  
 
 
 
L'Unesco a retiré de la liste du patrimoine mondial en péril la citadelle iranienne de Bam, très endommagée par un séisme dévastateur en 2003, estimant que le site était désormais "sain". La citadelle, qui était le plus grand ensemble en pisé (mélange de terre et de paille) du monde, avait été en grande partie détruite par un séisme de magnitude 6,7 qui avait fait 26.000 morts en décembre 2003. "Les améliorations apportées à la gestion et à la conservation du site de Bam et son paysage culturel" justifient "que le bien soit retiré de la liste du patrimoine mondial en péril", a indiqué l'Unesco dans un communiqué publié tard lundi soir. "Le site est désormais sain", a ajouté le communiqué.
 
 
Bam et son paysage culturel s’inscrivent dans un environnement désertique, à la lisière sud du haut plateau iranien. On peut retracer les origines de Bam jusqu’à la période achéménide (VIe au IVe siècle av. J.-C.). Située au carrefour d’importantes routes marchandes et réputée pour la production de soie et de vêtements de coton, elle connut son apogée du VIIe au XIe siècle. La vie dans l’oasis reposait sur les canaux d’irrigation souterrains, les qanāts, dont Bam a préservé quelques-uns des plus anciens en Iran. Arg-e Bam est l’exemple le plus représentatif d’une ville médiévale fortifiée construite selon une technique vernaculaire, à l’aide de couches de terre (chineh).
 
 
 
Par ailleurs, trente-un sites naturels et culturels sont en lice pour être distingués par l'Unesco pour leur "valeur universelle exceptionnelle" et s'ajouter à une liste déjà longue de 962 noms dans 157 pays: 
 
Biens naturels : Tianshan au Zinjiang (Chine) ; Parc national du Grand Himalaya (Inde) ; Mont Etna (Italie) ; Mont Kenya-Conservatoire de faune sauvage de Lewa (Kenya) qui est une extension du Parc national / Forêt naturelle du mont Kenya ; Réserve de biosphère El Pinacate et Grand désert d’Altar (Mexique) ; Erg du Namib (Namibie) ; Sanctuaire de faune et de flore sauvages de la chaîne du mont Hamiguitan (Philippines) ; Parc national tadjik (montagnes du Pamir) (Tadjikistan) ; Parc national de Cat Tien (Viet Nam)
 
 
Biens mixtes (naturels et culturels) : Pimachiowin Aki (Canada) ; Archipel des Bijagós – Motom Moranghajojo (Guinée-Bissau) ; Parc national de Sehlabathebe (Lesotho) qui est une extension d’Ukhahlamba / Parc du Drakensberg (Afrique du sud).
 
 
Biens culturels : Pièces d’eau et Hercule dans le Bergpark Wilhemshöhe (Allemagne) ; Station baleinière basque de Red Bay (Canada) ; Paysage culturel des rizières en terrasses des Hani de Honghe (Chine) ; Monuments et sites historiques de Kaesong (République populaire démocratique de Corée) ; Ensemble historique et architectural de Bolgar (Fédération de Russie) ; Ville portuaire historique de Levuka (Fidji) ; Forts de colline du Rajasthan (Inde) ; Palais du Golestan (République islamique d'Iran) ; Paysage culturel de Maymand (République islamique d'Iran) ; Villas et jardins des Médicis (Italie) ; Mont Fuji (Japon) ; Ville et château de Vianden (Luxembourg) ; Zoma de l’Isandra (Madagascar) ; Centre historique d’Agadez (Niger) ; Mines royales de sel de Wieliczka et Bochnia (Pologne) qui est une extension des Mines de sel de Wieliczka ; Tserkvas en bois de la région des Carpates (Pologne et Ukraine) ; Université de Coïmbra – Alta et Sofia (Portugal) ; Site archéologique d’Al Zubarah (Qatar) ; Cité historique d’Alanya (Turquie) ; Cité antique de Chersonèse Taurique et sa chôra (Ve siècle av. J.C. – XIVe siècle apr. J.C., Ukraine).
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article