Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Saoudi Abdelaziz

La présidence du gouvernement a annoncé la signature, ce vendredi 12 août 2022, d’un contrat social avec l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) et l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica).

La cheffe du gouvernement Najla Bouden, au palais de la Kasbah, avec le secrétaire général de l’UGTT Noureddine Taboubi et le président de l’Utica Samir Majoul.

Cet accord représente « un contrat de persévérance pour faire aux défis sociaux, économiques et financiers», précise un communiqué du gouvernement, en ajoutant que les parties réunies ont souligné la nécessité d’engager «un dialogue constructif fondé sur la confiance, la transparence et l’esprit de responsabilité, pour sortir la Tunisie de la crise».

«Ce contrat social témoigne de la maturité qui caractérise les relations entre les différentes parties sociales, et la volonté, persévérance et la confiance sont les conditions permettant sa réussite», ajoute encore la même source.

Les trois partis ont convenu de tenir, à partir du 15 août, des sessions de dialogue afin de parvenir à des accords concernant des dossiers à caractère social ainsi qu’à d’autres liés aux réformes économiques, en vue d’aboutir à des solutions permettant d’améliorer la situation sociale, économique et générale en Tunisie.

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a indiqué, dans une déclaration à Mosaïque FM : « La Tunisie a une expérience pilote en matière de dialogue. Des accords communs seront abordés dans le cadre du Conseil national de dialogue social. Des sessions de dialogue entre le gouvernement, l’UGTT et l’UTICA vont commencer à partir du lundi prochain pour trouver des solutions aux dossiers économiques et sociaux ».

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article