Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Saoudi Abdelaziz

Par Chawki Amari, 27 février 2022

Sommes-nous Ukraine ou Russie, deux pays représentant deux axes géostratégiques opposés ? Dans les faits, la majorité des Algériens ont pris partie pour la Russie, mais savent-ils pourquoi ?

 S’ils n’ont pas été informés que c’est Kiev qui bombarde depuis des années l’Est ukrainien, pro-russe, puisque y vivent des Russes russophones, la majorité ne parlant même pas l’ukrainien, les Algériens ont indéniablement un penchant pour Hadj Poutine, donné comme seul à résister au rouleau compresseur US qui lorsqu’il débarque en Irak, en Syrie, à Panama, Cuba ou au Vietnam ne heurte pas l’éthique occidentale. 

Il est vrai que les Africains en général n’ont que peu commenté la guerre en Ukraine, mais dirigeants et dirigés sont plus ou moins d’accord, avec une nuance de taille, les seconds restent attachés aux libertés que l’ex-empire soviétique a toujours du mal à assurer dans un modèle que leur régime calque en considérant les fenêtres ouvertes comme autant de chevaux de Troie. Mais tous savent que vivre sous le parapluie américain ne protège pas de la pluie et on en veut encore à l’OTAN d’avoir contribué à dévaster plusieurs nations proches.

 El Gueddafi n’aimait pas les pays du Golfe, les USA et l’OTAN, mais a financé la campagne électorale du Français Sarkozy qui deviendra le leader de la destruction de son pays et à l’origine de son assassinat, étrange façon de rembourser ce qui ressemble à la dette qu’avait contractée la France auprès de la Régence d’Alger à la fin du XVIIIe siècle sur des achats de blé, réglée par l’invasion sanglante de l’Algérie. 

La France, avec l’OTAN, a détruit la Libye avec l’argent du Qatar et le président algérien peut aller à Doha, mais n’ira pas à Paris avant longtemps, ce qui semble paradoxal mais pas vraiment, la géostratégie c’est compliqué. Heureusement, il y a encore la logique des axes, si BHL est dans le camp ukrainien, c’est que la Russie a raison. Action et réaction, si la France était une dictature sanglante, l’Algérie serait la plus belle démocratie du monde.

Source : El Watan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article