Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

12 septembre 2021

Photo DR

L’aventure olympique de notre judoka Nourine a remis à l’ordre du jour le questionnement de notre soutien indéfectible à la cause palestinienne.

Pour contribuer à un débat serein et fraternel sur ces questions inutilement clivantes au sein du Hirak, je rappelle les fondamentaux incarnés par la diplomatie algérienne malgré toutes les dérives du système dans d’autres domaines :

1/ Notre soutien indéfectible à la lutte du peuple palestinien n’est pas dicté uniquement ni principalement par les liens spirituels d’arabité et d’islamité qui nous lient à ce peuple, mais par notre attachement indéfectible aux droits des peuples à leur autodétermination qui est inscrit dans l’ADN de la Révolution de Novembre 54.

2/ Ce soutien qui est dirigé contre la politique d’occupation coloniale et d’apartheid menée de la manière la plus cruelle et la plus cynique par Israël contre le peuple palestinien, n’implique de notre part aucune haine ethnique ou religieuse envers les juifs.

3/Tirant les leçons des échecs répétés de sa stratégie du tout ou rien, le mouvement de libération palestinien n’est plus dans la négation de l’Etat d’Israël. Il se bat désormais pour la solution des deux états sur laquelle s’est cristallisé un consensus international au niveau de l’ONU, reconnaissant au peuple palestinien le droit à un état indépendant sur les territoires occupés par Israël en 1968 avec pour capitale Elqods (Jérusalem Est). Cette solution des deux états est au cœur du plan arabe de « paix contre les territoires » auquel notre pays est partie prenante.

4/ L’Etat d’Israël qui s’est implanté sur les territoires palestiniens conquis par la force en 1948, a fini par s’imposer dans le droit international comme une réalité irréversible. Fort du soutien aveugle des USA et de la lâcheté de la plupart des régimes arabes et européens, Israël défie désormais ouvertement la légalité internationale qui lui a permis de voir le jour, et mène à grands pas sa politique des faits accomplis pour rendre irréalisable la création d’un Etat palestinien.

5/Notre refus de toute normalisation avec Israël aussi longtemps que persiste sa politique d’obstruction à la solution des deux états , n’a donc rien à voir avec la surenchère anti israélienne de l’islamisme intégriste qui prétend nier l’existence d’Israël en faisant fi de la légalité internationale, et ne peut être donc taxée de « plus palestinien que les palestiniens ». C’est la position la plus juste et la plus conforme à la légalité internationale violée honteusement par Trump et ses acolytes arabes qui se sont engagés honteusement vers la normalisation au mépris de leurs engagements en faveur du plan arabe de paix contre les territoires.

6/ C’est l’honneur de notre pays et de notre peuple de ne se plier à aucun dictat et de ne participer à aucun marchandage sur les droits légitimes du peuple palestinien. Aussi désespérée puisse paraitre la situation actuelle du peuple palestinien ses droits sont inaliénables car ils sont consacrés par le droit international et surtout parce que ce peuple fait preuve quotidiennement d’une capacité de résilience qui fait l’admiration de tous les hommes attachés à la justice au droit et à la paix.

Source : Facebook

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article