Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Pendant 20 ans, les USA et les puissance occidentales se sont donnés les moyens de diriger l’Afghanistan. Ils ont mordu la poussière. Les « musulmans » sont invités à prendre la relève contre les Talibans.
 
L’écrivain marocain Tahar Ben Jelloun titre dans Le360: « Afghanistan, silence des musulmans ». Il nous interpelle:
« Pourquoi les peuples musulmans du monde entier ne réagissent-ils pas à cette horrible déviation de leur religion par les voyous et les barbares ? Pourquoi assistons-nous quotidiennement au triomphe de l'horreur en Afghanistan comme dans certains pays africains, sans bouger, sans crier, sans manifester dans les rues le rejet absolu de cette barbarie arrogante et triomphante ? »
 
Dix jour plus tard, l’écrivain Algérien Kamel Daoud le rejoint dans le journal Le Point. Il écrit d‘emblée : « La débâcle afghane est-elle une affaire exclusivement occidentale ? En Algérie, la seconde chute de Kaboul aux mains des barbares émeut peu ». Plus loin, il annonce sa certitude : « les talibans vont convertir le pays à leurs lois. Celles moyenâgeuses des idéologues du califat, de la main amputée et de la femme lapidée (…). Ce non-pays, on l’imputera encore et encore à l’Occident et on se croira préservé de cette débâcle. Jusqu’à ce que des « Afghans » renaissent dans nos propres pays »
 
Post-scriptum
 
Jorgos Mitralias, un écrivain grec, voit les choses autrement : « Si toutes ces bonnes âmes se souciaient vraiment du sort des pauvres Afghans, et plus particulièrement du sort des femmes afghanes, ils avaient tout le temps, c’est a dire 20 ans (!) et d’innombrables occasions pour le démontrer non pas en paroles mais en actes. Cependant, ils ne l’ont jamais fait et le résultat pitoyable est devant nos yeux : Obligés de choisir entre la Scylla des Talibans et la Charybde impérialiste, la majorité des Afghans semblent, pour l’instant, préférer, mais sans illusions, la première à la seconde, car au moins elle promet la paix tant désirée. »
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Safiya 30/08/2021 02:45

S'il m'arrivait d'avoir à choisir entre eux, je préfèrerais mille fois être proche de "l'idéologie" des talibans Afghans que de celle de cette engeance d'écrivaillons de service. Ah que oui !