Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Le 19 juillet sur son site, RSF affirme que « l’Algérie figure parmi les pays en possession du logiciel Pegasus » et que le pays « l’utilise pour espionner d’autres parties ».

L’Algérie dément vivement, puis le 23 juillet l’ambassadeur à Paris porte plainte pour « diffamation » auprès de la justice française.

Très vite, le site de RSF corrige l'article incriminé, il dément la possession du Pegasus par l'Algérie. Christophe Deloire, le secrétaire général de l'ong se fend d'un communiqué où il écrit notamment : « l’Algérie monte en épingle une petite et regrettable erreur pour se faire passer pour une victime de machination, ce qui n’a pas de sens. »

«Petite»?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article