Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Photo DR

Photo DR

Il a reporté sa tournée en Kabylie : Aït Menguellet vide son sac

Par Rafik Tadjer 15 Juillet 2021. TSA

Le célèbre chanteur a annoncé mercredi soir le report de sa tournée en Kabylie. Il devait animer quatre concerts dans des villes de Bejaia et Tizi Ouzou entre le 30 juillet et le 20 août prochains. Mais il a dû renoncer en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. 

Depuis début juillet, l’Algérie fait face à une flambée inquiétante de la pandémie, avec une hausse fulgurante du nombre de nouveaux cas de covid-19.

En moins de 15 jours, l’Algérie a franchi successivement les barres des 400 cas quotidiens (1er juillet) et celle des 900 cas (12 juillet). Les hôpitaux d’Alger notamment sont saturés et les cérémonies de mariages et de circoncisions ainsi que les rassemblements de tous genres ont été interdits par le gouvernement.

« C’est avec tristesse qu’on se doit de reporter les dates annoncées pour juillet et août, en raison de la situation sanitaire que traverse une nouvelle fois le pays et des mesures gouvernementales annoncées tout récemment. Il était donc plus sage de reporter ces dates, pour notre sécurité à toutes et à tous », a écrit le chanteur sur sa page Facebook.

S’il recule devant l’avancée de la pandémie de covid-19, Lounis Ait Menguellet ne baisse pas les bras pour autant. Il promet à ses fans d’y revenir.

« Nous vous annoncerons prochainement les dates reportées, nous ne lâcherons rien, l’Art, la Culture, la Musique vaincra pour le meilleur et pour le pire ! ».

Ait Menguellet profite de l’annonce de ses quatre concerts en Kabylie pour mettre en lumière la situation précaire des artistes et des professionnels de la culture en général, durement touchés par la crise sanitaire.

Les artistes touchés par la crise sanitaire

« C’est grâce à la culture que nous pouvons nous rapprocher. C’est le lien qui nous unit et réduit la distance qui nous sépare. La culture nous apporte le réconfort dans cette période de préoccupations. Il est essentiel que les règles soient respectées [gestes barrières – jauge – masques – gel … ] mais il est également essentiel que les professionnels puissent travailler pour subvenir aux besoins de leurs familles », souligne-t-il.

Il explique qu’un « événement permet aux équipes techniques [ son – lumière – mise en place ], aux agents de sécurités, aux musiciens, aux artistes, aux photographes, aux caméramans, aux ingénieurs, aux commerçants, aux équipes diverses de TRAVAILLER. »

Ait Menguellet prend le soin d’écrire travailler en lettres majuscules pour souligner son importance en cette période de grave crise sanitaire, économique et sociale.

Ait Menguellet poursuit son plaidoyer en expliquant qu’il est « difficile à ces corps de métiers de pouvoir joindre les deux bouts depuis le début de cette crise sanitaire, il est donc capital que nous ne sollicitons pas uniquement les artistes et la culture à donner mais également à recevoir ! ».

Ait Menguellet poursuit en appelant carrément à des mesures pour « soutenir les artistes et l’accès à la culture, à court et à long terme. »

Visiblement touché par les critiques et les attaques qui ont suivi l’annonce de ses quatre concerts en Kabylie, Aït Menguellet répond avec amertume : « L’artiste est devenu une cible sur laquelle certains se défoulent dès que l’occasion se présente. On lui reproche même de gagner sa vie ! »

« Le temps est à la réflexion, sommes-nous là pour essayer d’avancer [toujours sous contrôle] mais en donnant un sens à notre culture ou arrêtons nous tous de vivre, arrêtons tous de travailler et de laisser nos familles dans la misère … il est temps d’avancer et de soutenir la culture », lance-t-il pour conclure.

Source : TSA-Algérie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article