Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Allons nous vers un changement radical du modèle social? Annoncé par le Président, l'abandon du soutien des prix mettra radicalement au centre de la vie sociale, la revendication salariale de défense du pouvoir d'achat.

Le président Abdelmadjid Tebboune a annoncé qu'il comptait lancer une «réflexion nationale» sur la révision des subventions étatiques. Il avait précisé dans l’entretien accordé à l'hebdomadaire français Le Point : « J'attends l'élection des assemblées nationales et locales pour entamer une réflexion nationale, notamment avec les syndicats, le Conseil national économique, social et environnemental et les élus ».

Le Conseil national économique, social et environnemental (CNESE) cité par le Président n’a pas attendu les élections.

Dès hier, devant des experts et des cadres du secteur des ressources en eau, Le président du CNESE, Reda Tir, a activement soutenu le projet « de rationalisation des subventions directes et indirectes». Il a précisé que « les industries des réseaux, tels que l'eau, l'électricité, le gaz, le transport, les télécoms cités récemment par le chef d'Etat, sont en fait des secteurs qui sont fortement subventionnés par l'Etatil faut penser à une tarification adéquate pour les ressources naturelles, notamment l'eau ».

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article