Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 2 juin 2016, Le Quotidien d'Oran Installé derrière son sifflet, le boulici arrête une voiture qui a grillé un feu rouge. Quand ce n'est pas le «tu ne sais pas à qui tu as à faire, moi je suis capable de te muter là où le soleil ne se lève jamais»,...

De nos frères blessés, de Joseph Andras. Editions Barzakh (600 dinars) et Actes Sud, (17 €) "Par ce mot, lancé en plein procès, il brise la dichotomie coloniale, celle des « Européens » et des « musulmans » voués à se croiser dans l'ombre du code de l'indigénat."...

<< < 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 > >>