Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

C’est l’information donnée par un journal satirique parisien, reprise ce matin par Bejaïa Aujourd’hui

 

 

 

DR-Manama, Bahreïn, juin 2011: Yasmina Khadra (cravate) reçoit le prix

de la Création littéraire des mains de la ministre de la Culture

 

 

 

 

 

Le Centre culturel algérien condamné à 40 353 euros

pour "harcèlement moral"

 

 

 

 

 

 

 

Le centre culturel algérien en France, CCA poursuivi en justice par une ex-employée a été condamné à une amende de 40 353 euros pour « harcèlement moral », a révélé le quotidien français, le Canard Enchaîné fin de la semaine passée

 

 

 

Nadia, l’ancienne employée du CCA à Paris, travaillait comme attachée d’animation culturelle avant d’être grossièrement licenciée en mars 2011. Se sentant injustement traitée, la victime dépose plainte contre le centre pour « licenciement abusif » auprès du parquet de Paris.

 

 

 

La justice a condamné la semaine passée le centre culturel algérien à Paris pour harcèlement moral. Seulement, le CCA dont le directeur n’est autre que l’écrivain algérien Yasmina Khadra refuse de se plier à la décision de la justice française et renvoie sur ses pas l’huissier de justice envoyé par l’avocat de la victime. Le CCA n’a pas hésité à brandir « l’immunité diplomatique » contre la jeune employée algérienne arguant que l’organisme se trouve « en territoire algérien ».

 

 

 

 

 

 

 

Farid Ikken, 23 mars 2013. bejaia-aujourdhui.com

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article