Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

 

 

Manifestation des salariés et ouvriers des usines PSA Peugeot Citroen de France d'Espagne et d'Allemagne devant le siege de PSA à Paris le 28 juin 2012.

DR-Manifestation des salariés et ouvriers des usines PSA Peugeot Citroen

 

 

 

 

 

Les ouvriers algériens sont les premiers touchés. La courbe du chômage ne s’est pas retournée en 2013, en dépit de l’engagement présidentiel proclamé en septembre 2012 et réitéré avec force lors des vœux de François Hollande aux Français

 

Selon les statistiques officielles françaises de l'an dernier, les Maghrébins  étaient les plus touchés. En tête, les Algériens avec 37, 7% de chômeurs parmi les 30-39 ans, contre 35,4% chez Marocains, 35,8% chez les Tunisiens (26,4% Vietnamiens et Cambodgiens, 15,1% Espagnols, et 10,1% Italiens).

Avec les "plans sociaux" de licenciement économique qui ont foisonnée dans l'industrie en 2013, le chômage s'est certainement aggravé parmi nos compatriotes. "Le chômage des Algériens s’explique en partie par le fait qu’ils ont été employés dans les secteurs des grandes industries françaises les plus durement frappés par la crise, expliquait il y a un an le chercheur de l'université Paris VIII, Aïssa Kadri (lire  France : «Les Algériens sont les plus touchés par le chômage»  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article