Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

DR

 

 

 

 

Obama annule ses visites, mais pas Xi Jinping

 

Quand Barack Obama annule ses visites aux Philippines et en Malaisie à cause du « shutdown », le président chinois Xi Jinping multiplie les rencontres avec les dirigeants des pays asiatiques. "En renonçant finalement à l’intégralité de ses déplacements, Barack Obama risque de mettre à mal sa grande stratégie de réorientation vers l’Asie de la politique étrangère américaine", écrit Yann Rousseau dans Les Echos.

De son côté, déjà en déplacement dans la zone depuis plusieurs jours, le président chinois Xi Jinping multiplie les rencontres avec nombre des chefs d’Etat. Il en profite pour doper ses offres d’aides économiques et de partenariats stratégiques. Ainsi, la Malaisie et la Chine annoncent aujourd'hui la signature d'un "partenariat stratégique global" qui vise à augmenter leur coopération militaire et à tripler leurs échanges commerciaux pour les porter à 160 milliards de dollars d'ici 2017.

 

 

Fabius, Israël et le Conseil de sécurité

Dans une tribune paru aujourd'hui dans le journal Le Monde, Laurent Fabius veut reformer le Conseil de sécurité de l'ONU en empêchant le droit de véto dans le cas d'interventions militaires contre les "crimes de masse". Le même jour, le représentant d'Israël à l'Onu, Ron Prosor, déclare que son pays postulait pour un des sièges du Conseil revenant au groupe "Europe occidentale et autres groupes". Le Conseil compte, outre ses cinq membres permanents (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni), dix membres non permanents siégeant pour deux ans."Nous donnerons tout pour gagner. C'est une question de temps", a déclaré Ron Prosor à Reuters.

 

 

 

CUBA-La libéralisation partielle, trois ans après

 

La rédaction du  journal économique La Tribune.fr a choisi de titrer de manière spectaculaire "grand boom du marché immobilier", un reportage de son correspondant à La Havane consacré à la manière dont est pratiquée et vécue « l'actualisation du modèle socialiste cubain». Lancées fin septembre 2010, les mesures étaient destinées selon  Granma, l'organe du parti communiste cubain, à "défendre le socialisme, à le préserver et à poursuivre son perfectionnement" par un accroissement de la productivité, l'auto-entreprenariat fournissant au travailleur "une autre manière de se sentir utile par son effort personnel". Par delà les apriori idéologiques de ce quotidien économique néolibéral, les faits décrits par le journaliste de la Tribune sont intéressants à connaître. A Cuba, en 2015, le secteur non étatique devrait représenter de 40 à 45 % du PIB.

 

 

 

Souvent, Einstein dit l'essentiel

 

“D’avoir déclenché la puissance de l’atome a tout changé en nous sauf notre façon de penser, et c’est ainsi que nous dérivons vers la catastrophe absolue”, écrivait Einstein en 1946. Depuis soixante ans, des bombes atomiques ont été perdues, sont tombées par accident ou se sont détruites lors de choc. Le pire a été évité. "Bombes atomiques : on est si souvent passé à côté de l’explosion...": l'article de Jozèf K paru aujourd'hui dans Reporterre donne froid dans le dos.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article