Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

 

Vente terrain Ain-Temouchent Chaabet el Ham

 

 

 

 

Du jamais vu : Des femmes, et uniquement des femmes, ont rejoint la RN2 distantes de deux kilomètres de leur agglomération, Chabat el Laham, pour bloquer la circulation entre Oran Tlemcen via Témouchent. Des pneus brûlaient partout et la route reliant Témouchent à Hammam Bou Hadjar et tous l’est de la wilaya était bloquée.

 

 

Ces mères de familles, sans le moindre adolescent avec elles comme en toute émeute où ces derniers sont les plus nombreux, avaient quitté celle qui grondait en leur localité suite à l’affichage des listes d’attribution de logements sociaux.

 

 

Elles constituent, c’est une évidence, la majorité des recalées au bénéfice du logement social. Une annexe de la mairie a été brulée, son mobilier incendié devant l’hôtel de ville.

Pour d’aucun, ce surgissement de la gente féminine aux premières loges de la contestation sociale jusque dans une région rurale en dit long sur l’état d’esprit de la population et du ras le bol général,  écrit  M. Kali dans son compte rendu d’El Watan.

 

Une action identique avait été menée, le 24 février dernier, au même endroit, à l’initiative des jeunes du  Dispositif d’aide à l’Insertion professionnelle dont on n’a pas  renouvelé le contrat. Chaabet-El-Leham (daira d’El-Malah) est située à 4 kilomètres d’Ain-Temouchent.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article