Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Houcine Abbassi: "L'UGTT fera front aux milices" 

DR: Houcine Abbassi

 

 

 

 

L'initiative pour le dialogue national, lancée par l'organisation syndicale l'automne dernier, sera relancée d'ici la fin du mois de janvier 2013”, a annoncé Houcine Abbassi, secrétaire général de l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), samedi 5 janvier sur les ondes de radio Shems FM. Selon le SG de l’UGTT, la centrale syndicale s’efforce de regrouper les diverses forces politiques tunisiennes pour qu'elles conçoivent ensemble, malgré leurs divergences, une feuille de route politique commune pour parachever la transition démocratique.

 

Intervenant, lors d'un meeting populaire organisé à Gafsa, Hamma Hammami porte-parole du Front populaire, a passé en revue les propositions avancées par son organisation pour répondre à l'initiative de l’UGTT. Ces propositions concernent la définition d'un agenda clair relatif aux prochaines échéances politiques, la dissolution des milices prônant la violence, l'adoption de mesures urgentes pour limiter la hausse des prix, outre la constitution d'un gouvernement de crise pour gérer le reste de la période de transition démocratique.

Hamma Hammami a souligné que « le pays vit, actuellement, une crise politique et sociale profonde, dont la responsabilité incombe à la troïka, et plus particulièrement au mouvement Ennahdha ». Selon le porte-parole du Front populaire, la résolution des problèmes de la pauvreté, du chômage et des disparités régionales nécessite « la promotion des secteurs productifs, la réalisation de la réforme agraire et celle du secteur des services et l'impulsion de l'investissement dans les activités à forte valeur ajoutée ». Sur un autre plan, Hammami a appelé à réviser le décret-loi n°97 (portant indemnisation des blessés et des familles des martyrs de la révolution), pour qu'il couvre les victimes des événements du bassin minier de 2008, affirmant que ce mouvement populaire était à l'origine de la chute du régime de Ben Ali, le 14 janvier 2011.


 

Source : agences, 9 janvier 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article