Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

DR

 

L'Union générale tunisienne du travail (UGTT) a appelé, à constitutionaliser les droits de la femme et à activer la convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes ( CEDAW), ratifiée par le gouvernement tunisien en 2011.

 

 

Dans un communiqué publié hier à l'occasion de la célébration de la journée internationale de la femme, le 8 mars, l'UGTT appelle, également à la ratification des textes internationaux relatifs au travail, en particulier, la convention N°183 sur la protection de la maternité.

 

 

La centrale syndicale recommande de renforcer la présence de la femme dans les postes de décision et de mettre en place les mécanismes de détection des violations des droits humains.

 

 

La centrale syndicale réaffirme son attachement au droit de la femme à un travail décent, à l'égalité des chances et à la couverture sociale et son engagement à la protéger contre la marginalisation, le travail précaire et la violence. L'organisation y exprime sa solidarité avec les femmes qui vivent dans des conditions de guerre, évoquant, notamment, le combat de la femme arabe en Palestine et en Irak pour l'égalité, la dignité et la liberté.

 

TAP, 6 mars 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article