Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Djaballah change de djellaba. Il se met à la mode turque. En rebaptisant son parti Islah en Front pour la justice et le développement, FJD, il copie carrément la dénomination du parti au pouvoir à Ankara. “Authenticité, modernité, renouveau”, c’est le nouveau crédo du vindicatif prédicateur. Il affirme aujourd’hui, patelin : « Nous ne représentons aucun danger, car nous ne sommes fâchés avec personne, ni avec l’état, ni avec les partis politiques, ni avec les associations”.

Miloud Chorfi, le porte-parole du Rassemblement national démocratique (RND) a affirmé, hier à Alger, lors d’un rassemblement à l’hôtel Essafir, que le RND “est la première force politique du pays”.

Belkhadem et les « redresseurs ». Rapportant les propos du secrétaire général du FLN, au conseil national de samedi dernier, l’APS précise : « M. Belkhadem a visé également ceux qui ne sont pas du FLN et qui "nourrissent et encouragent des conflits à l’intérieur de la formation politique". "Ceux qui sont affiliés à d’autres partis politiques et ne cessent de critiquer le FLN représentent des structures sans âme"». Ne regardez-pas ci-dessus.

Saïd Sadi à M’Chedallah. Parlant des dictatures arabes : « Depuis le dernier discours d’Obama, à Accra au Ghana, les donnes ont changé. C’est la légitimité qui prime. D’autre part, la technologie, notamment l’Internet, permet une communication entre les peuples ». (Liberté du 31/7/2011)

 

Un million, 435 304 familles  toucheront  cette année, le couffin de Ramadhan. Une nette augmentation par rapport à 2010. Pas une bonne nouvelle.

Un accord de vente de gaz naturel de 640 millions de M3 au Maroc et livrable dés septembre prochain a été signé hier à Alger par Sonatrach et l’Office National de l’Electricité (ONE) du Maroc.

L’Algérie et la République fédérale d’Allemagne ont procédé hier à Alger à la signature du pacte d’actionnaires portant création de la société commune algéro-allemande de fabrication de systèmes électroniques, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Les pétroliers de Hassi-R’mel semblent prêts à renouer avec le mouvement revendicatif  de mars dernier qui avait conduit à des engagements que l’employeur n’a pas tenu selon les salariés, notamment concernant la prime d’intéressement, jugée dérisoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article