Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Colère des malades du sida. Rassemblés devant le siège de l’association de protection contre le sida (APCS) à Oran, des malades, dont une dizaine de femmes, protestent contre la pénurie, à Oran, des médicaments utilisés dans la trithérapie. « Nous sommes en danger de mort » indique une de leurs banderoles. Ils continueront de manifester demain dans CHU d’Oran.

… et des malades du rein. Si seule la pharmacie centrale de ce CHU d’Oran souffre de pénuries de traitements antiviraux, par contre les insuffisants rénaux souffrent à l’échelle nationale, de pénurie de prothèses, notamment de poches péritonéales utilisées par les malades dont les vaisseaux ne répondent pas à la méthode classique de dialyse. Ils sont en grand danger car la pénurie dure depuis une dizaine de jours. Il semble que ces produits soient bloqués en douanes. D’autres produits sont introuvables les hôpitaux : l'adrénaline, les produits anesthésiques et même le sérum salé.

 

 

Encore les logements sociaux. En provenance d’El-Amria, commune proche de Aïn-Temouchent, deux bus remplis de citoyens, hommes et femmes, sont arrivés hier à Alger, pour manifester contre  les listes des bénéficiaires de logements sociaux affichées la semaine dernière à El-Amria,

 Des devises pour Dubaï. Trois millions et demi d’euros ont été saisis à Aïn-M’lila. Transporté par deux trafiquants, les coupures étaient en route pour Dubaï où la spéculation sur les devises est plus fructueuse.

 

Air Algérie : les négociations se poursuivent. Yacine Hamamouche, le représentant des hôtesses et stewards a indiqué hier que les réunions avec les responsables d'Air Algérie n'ont pas encore abouti. Un communiqué sera rendu public demain dimanche sur l'issue des négociations qui semblent buter sur le niveau de la hausse de salaires. Interrogé par le Quotidien d’Oran, le porte-parole des grévistes souligne la surcharge considérable de travail, certains vols étant arrêtés faute d’équipage suffisants. La situation est aggravée par la mise en service de sept nouveaux appareils. Le syndicat demande le recrutement de 250 personnes.

En France, le nombre des reconduites à la frontière s'est sensiblement accru depuis mai, a annoncé le ministère de l'intérieur, confirmant qu'au rythme actuel le chiffre de trente mille expulsions pourrait être atteint en 2011. Le précédent ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux, s'était fixé un objectif de vingt-huit mille départs par an.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article