Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Jijel stocke l’eau et mais n’a pas de quoi boire.

Les coupures d’eau se multiplient à Jijel et dans plusieurs localités dans une wilaya qui est, les Algériens le savent, l’une des grandes pourvoyeuses d’eau du pays.

Depuis hier, c’est le ras-le-bol à El Kennar, où, après 15 jours de privation d’eau, les habitants de la cité du 5 juillet ont décidé de fermer la mairie, jusqu’à la satisfaction de leur revendication et réclament la venue du chef de daïra.

Les émeutes du Bois-des-pins et les gros bonnets de Sidi-Yahia.

Des violentes émeutes ont été déclenchées hier dans le quartier Bois-des-pins, à Hydra, entre la police et les habitants du quartier qui défendaient leur seul espace vert de proximité, en s’opposant à l’abattage d’une cinquantaine d’arbres, pins et eucalyptus. La brigade d’intervention est intervenue en force pour imposer cette opération, qui vise à laisser place net à la construction d’un parking de 14 étages.

On dénombre une vingtaine d’arrestations et plusieurs blessés du côté des citoyens, et une dizaine du côté des policiers. La brigade d’intervention n’a pas fait de quartier : chasse-neige, balles en caoutchouc, pistolets électriques, bombes lacrymogènes, dont le gaz s’est même introduit à l’intérieur des appartements. Plusieurs riverains blessés portent plainte contre certains policiers, notamment un commissaire, pour agression, infraction et destruction des biens privés.

Smaïl R., membre du conseil des sages du quartier, explique la situation à Nabila Afroun, la correspondante de Liberté : « Tous cela pour un projet de parking qui ne profite qu’aux gros bonnets de Sidi-Yahia qui ont l’intention de construire un centre commercial sur un terrain Habous du côté du cimetière. ». Ziari, président de l’APN et Belkadem, chef du FLN, avaient été sollicités par les habitants, sans suites.  http://www.liberte-algerie.com/

Tizi-Ouzou : le refus des décisions prises sans concertation.

En grève depuis 17 jours, les propriétaires de bus de transport public de voyageurs ont choisi l’escalade devant la sourde oreille des autorités. Ils ont carrément fermé la RN12, en quatre endroits différents, pour protester contre leur transfert, sans concertation, de l’ancienne gare routière vers la nouvelle, à Bouhinoun, sur la rocade sud de la wilaya de Tizi Ouzou.

Sétif : Entre colère et recours.

 

La liste des 503 bénéficiaires de logements locatifs a été finalement publiée à Sétif. Un important service d’ordre entoure les sièges de la wilaya et de la daïra. Kamal Beniaiche, le correspondant d’El Watan, fait parler les «récalés» et analyse les réactions des uns et des autres.

http://www.elwatan.com/regions/est/setif/entre-colere-et-recours-11-07-2011-132150_127.php

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article