Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

 

Quels armements  les Français et les Britannique vont-ils fournir aux rebelles ? On ne sait pas encore. La "ministre des Affaires étrangères" de l'UE, Catherine Ashton. a seulement « assuré» que ces livraisons devront être contrôlées, pour qu'elles ne tombent pas dans de « mauvaises mains ».

 

La Russie réagit à cette escalade franco-britannique. La levée par l’UE de l’embargo sur " les livraisons d'armes aux rebelles syriens « porte un préjudice direct à la possibilité d'organiser une conférence internationale » affirme Sergueï Riabkov, le vice-ministre russe des Affaires étrangères.

 

                                         DR-S-300

 

 

Dès le lendemain, les Russes répondent à la décision européenne en réactivant un contrat pour la livraison de S-300 signé "il y a quelques années" avec le gouvernement syrien. Ces systèmes sol-air russes, équivalent des missiles Patriot américains, sont capables d'intercepter avions et missiles guidés. Ils rendraient très difficile toute intervention ou toute zone d'exclusion aérienne en Syrie. Leur livraison à la Syrie sont un facteur de "stabilisation" voué à dissuader tout scénario d'intervention extérieure dans le conflit, a expliqué aujourd’hui Sergueï Riabkov. Il explique que "des mesures de cette sorte dissuadent en grande partie certains esprits échauffés d'envisager des scénarios dans lesquels le conflit prendrait un tour international avec la participation de forces étrangères".

 

Synthèse blog, 28 mai 2013

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article