Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Les responsables de la centrale UGTA continuait de se taire alors que des militants syndicaux de l’UGTA douaniers étaient hier à leur 16 ème jour de grève de la faim.

 

«Le premier responsable de l'UGTA n'emprunte plus l'entrée principale pour accéder à son bureau mais la porte de service pour ne pas faire face aux grévistes, allongés pourtant à l'intérieur de l'édifice», affirment en aparté des agents de sécurité. Une attitude non appréciée par les grévistes mais surtout par les personnes qui les soutiennent qui déclarent :

«En évitant de prendre le pouls des grévistes quotidiennement, le SG de l'UGTA se dérobe à ses responsabilités et s'écarte des valeurs fondamentales constituant l'essence du syndicalisme, à savoir l'union et la solidarité». Pour le moment, les grévistes «entretiennent une foi inébranlable bien que conscients que le combat risque de durer».  Propos recueillis par D. Mentouri (Le Temps d’Algérie, 6/12/2011).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article