Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

serguei lavrov russie

 

 

 

Le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a estimé, samedi 1erseptembre, qu'il serait "naïf" de la part des pays arabes et occidentaux d'escompter que le président syrien Bachar al-Assad soit le premier à cesser le feu et à retirer ses troupes des grandes villes, puis attende que l'opposition suive son exemple.

Selon M. Lavrov, une telle prétention équivaudrait à demander la "capitulation" du régime baassiste, demande que ni les Occidentaux ni les Arabes ne sont à son avis en droit de formuler.

Le chef de la diplomatierusse a souligné que ses remarques ne visaient pas à soutenir le régime de M. Assad mais ne faisaient que refléter la réalité quotidienne sur le terrain. "Peu importe votre opinion sur le régime syrien, il est complètement irréaliste dans la situation actuelle – quand on se bat dans les villes – de dire que la seule solution réside dans la capitulation unilatérale d'un des protagonistes", a ajouté M. Lavrov, lors d'un échange de vues avec des étudiants de l'Institut d'Etat de relations internationales de Moscou.

 

AFP, 1er Septembre 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article