Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

requin et un poisson pilote naucrates ductor par Julien Stein

DR

 

 

 

Par Saoudi Abdelaziz, 3 janvier 2013

 

 

 

Au cours des précédentes élections présidentielles, le scénario avait eu recours aux "lièvres", pour donner l'apparence de pluralisme à un scrutin réglé d'avance.

 

En 2014, la technique semble se modifier avec l'apparition de nouveaux acteurs dans le casting. La dernière vague de candidats déclarés (hacha Si Benbitour) semblent relèver d'une autre fonction électorale, qui se rapprocherait plutôt du rôle joué par les poissons pilotes dans le règne animal.

 

Cette particularité éclaire sans doute l'enjeu du prochain scrutin, avec l'importance qu'y prendra l'évaluation structurelle de la situation du pays, notamment celle des choix économiques décisifs. D'une certaine façon, une campagne présidentielle pourrait, pour la première fois, quitter le monde des faux-semblants sur la "gouvernance" pour celui des choses sérieuses, sonnantes et trébuchantes.

 

Les premiers poissons pilotes proposent "un tournant à 180%", c'est à dire l'inversion néolibérale radicale du rôle de l'Etat, justifiée par son incapacité "naturelle" à impulser une nouvelle dynamique du développement. On sait que la revendication de ce tournant néolibérale, donnant "le pouvoir à l'Entreprise" est l'expression du rôle politique dirigeant que veulent désormais jouer les consortium économiques favorisés par le système et qui dorénavant, revendiquent le libre accès aux réserves financières de la Nation.

 

 

Des trader, banquier, écrivain et autres membres de l'élite algérienne mondialisée sont chargés de vendre la nécessité de ce virage en travaillant l'opinion pour favoriser la "percée conceptuelle" du néolibéralisme, qui peine à pénétrer dans le têtu esprit "populiste" de nos concitoyens. Ce programme ne sera pas forcément appliqué à 100% dans le programme du (des) "vrais" candidats qu'ils servent, mais les poissons pilotes auront travaillé pour la bonne cause, car l'avancée néolibérale à laquelle ils auraient contribué donnerait un coup de pouce décisif à leurs plans de carrière.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article