Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

La juge Isabelle Prévost-Desprez, dessaisie de l'affaire Bettencourt, affirme, dans un livre paru mercredi, qu'un témoin a vu Nicolas Sarkozy se faire remettre des espèces chez la milliardaire avant son élection.

Dans l’ouvrage « Sarko m’a tuer », que deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme viennent de publier, juge Desprez  précise: « L'infirmière de Liliane Bettencourt a confié à ma greffière, après son audition par moi: « J'ai vu des remises d'espèces à Sarkozy, mais je ne pouvais pas le dire sur procès-verbal ».

Isabelle Prévost-Desprez se plaint aux journalistes des pressions qu’elle avait subies avant d’être dessaisie. « Elle dit clairement qu'elle a senti la main de l'Elysée derrière toutes les difficultés qu'elle rencontrait pour son enquête et derrière les peurs qu'elle devinait chez les témoins qu'elle convoquait » a précise hier Fabrice Lhomme un des coauteurs de "Sarko l'a tuer" dans une émission TV.

La présidente de la 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre qui avait été dessaisie à l’automne 2010 de l’affaire, explique le pourquoi de cette décision : « Ce procès représentait pour l'Elysée un risque majeur, il y avait 90% de chances pour que ce soit déflagratoire. Il fallait me faire dessaisir, par tous les moyens. Il était impératif de me débarquer ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article