Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

(…) En famille, entre ami(e)s ou en solitaire, les voyageurs se pressent sur l’esplanade des Fusillés pour acheter leur ticket, si bien que l’unique guichetier préposé à la vente est rapidement débordé. Idem pour l’agent de sécurité constamment sollicité pour aider à composter le titre de transport à l’un des trois "valideurs" installés sur le quai. Malgré le désordre ambiant, les passagers qui reçoivent une brochure d’information sur le tramway, semblent satisfaits par les services : « Le guichetier m’a gentiment renseigné », témoigne une mère de famille, « je voulais savoir s’il était possible de descendre à Hussein Dey pour faire des courses puis remonter avec le même ticket, la réponse est non ».

Sur le quai, des haut-parleurs diffusent en boucle un message indiquant que l’achat du ticket s’effectue avant de monter à bord et doit être validé. Il en coûtera 50 dinars pour un voyage sur l’ensemble de la ligne et 20 dinars pour un trajet partiel en fonction des zones (zone I des Fusillés à la Glacière, zone II du pont El Harrach aux Pins maritimes et zone III des Tamaris à Mimouni-Hamoud). « Pour le premier jour, les enfants de moins de 15 ans ne payent pas. Par la suite, la gratuité s’appliquera aux enfants de moins de 10 ans », précise un employé de la ratp. Un détail pour les usagers qui critiquent unanimement le montant fixé par l’Entreprise du métro d’Alger. D’autant que la tarification combinée métro et tramway n’a pas encore été mise en place.(…)

Reportage audio sur MaghrebEmergent

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article