Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

I

 

l y avait foule ce jeudi au tribunal de Saïd Hamdine. Parmi les multiples procès enrôlés pour cette journée, celui des 10 personnes poursuivies dans l'affaire du Bois des pins était le plus attendu. Devant l'absence de quelques parties, la magistrate a prononcé le renvoi de ce dossier au mois de novembre.

 

C'est devant une salle comble que la magistrate a appelé les parties concernées par ce procès. Seules les dix personnes poursuivies dont le porte-parole du comité des sages et leurs avocats étaient présents. Néanmoins, une des personnes était absente pour cause d'éloignement et pour laquelle l'avocat apporta des justifications. Une justification qui se termina par la demande du renvoi de cette audience.


Par ailleurs, la magistrate a relevé l'absence des victimes (policiers et autres blessés lors des violents affrontements) et des policiers en charge de la gestion de cet événement qui a fait couler énormément d'encre. Il est à signaler que même les avocats de ces derniers étaient absents.


Ce qui, par conséquent, à conduit la juge à renvoyer cette audience au 10 du mois prochain. Pour rappel, les 10 personnes sont poursuivies pour atteinte aux biens publics, obstruction et violence envers des policiers dans l'exercice de leurs fonctions etc.

 

Des griefs que les personnes nient dans leur totalité en affirmant  «qu'elles ont été arrêtées avant le début des événements et plus exactement au moment où les employés de l'entreprise ont entamé l'opération d'abattage des arbres».

 

D. Mentouri. 8 octobre 2011. Le Temps d’Algérie

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article