Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

Pour subvenir à leurs besoins durant le mois de Ramadan, des familles syriennes refugiées en Algérie sont contraintes à la mendicité à Béjaïa.

Certains des refugiés syriens choisissent les mosquées, comme la mosquée El Kaouthar d’Aamriw pour faire la manche et demander l’assistance des gens qui sortent de la prière du Maghreb ou de Tarawih vers 22 heures.

Hier encore, une jeune personne d’origine syrienne exhibant trois passeports syriens des autres membres de sa famille demandait l’aumône a la sortie de la mosquée d’Aamriw.

Des voix se sont enlevées pour exiger de l’Etat de s’occuper de ces personnes qui ont fui leur pays à cause de la guerre. "L’Algérie bénéficie d’un programme conséquent de la part des Nations Unies et de l’union Européenne pour l’aide aux réfugiés à travers L’Office du Haut Commissariat  des Nations Unies pour les réfugiés, UNHCR. N’est-il pas temps de faire bénéficier ces familles de ce fameux programme », a dénoncé un citoyen de la région.

bejaia-aujourdhui.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article