Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

 

 

Dans son billet d’aujourd’hui, l’économiste François Leclercécrit notamment « Les voies de l’évasion fiscale ne vont plus être les boulevards d’antan. C’est comme la corruption qu’il a fallu apprendre à pratiquer moins grossièrement. En fin de compte, tout se résume à garder une longueur d’avance, comme les sportifs coupables de dopage vis-à-vis de leurs contrôleurs (…) Les montages financiers seront plus compliqués, voilà tout. Il faudra seulement avoir les moyens d’y accéder, c’est à dire de se les payer. Comme l’industrie du luxe, celle de la finance de l’ombre n’a pas de soucis à se faire » (…)

 

Ce matin on annonce que Christine Lagarde prône un "nettoyage" du secteur financier dans la zone euro, tandis qu’Obama propose une taxation minimale à hauteur de 30% des revenus des millionnaires. Mesure qui, par parenthèses, pourrait rapporter 50 milliards de dollars sur dix ans, une broutille comparée aux 400 milliards que rapporterait la réduction du rythme des dépenses de santé en direction des plus pauvres, proposée aussi par le Président américain.

 

Ce matin, Citigroup, une des principales banques de Wall-Street publie un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, en hausse de près d'un tiers. Ses consoeurs ne sont pas en reste. Plus tôt ce matin, Le même journal économiqe Les Echos annonce que JP Morgan Chase affiche un bénéfice net en hausse de 33 % au premier trimestre, tandis que Wells Fargo bondit de 22 %.

 

Laissons le dernier mot à François Leclerc : « A force de détérioration de la situation sociale et politique, l’emprise idéologique craquant et les faux-semblants perdant leur consistance, le croquemitaine anonyme du marché ne va-t-il pas finir par être identifié ? En mettant à contribution les actionnaires et en agitant à nouveau le chiffon rouge des paradis fiscaux, n’est-il pas donné une incitation à aller plus loin ? »

 

Synthèse blog, 15 avril 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article