Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

En ce week‑end de Mawlid Ennabaoui, de nombreuses familles qui se sont aventurés à prendre la route, par obligation familiale ou par nécessité courante, se retrouvent bloquées pendant d’interminables heures sur des routes pratiquement impraticables.

 

Et c’est là que la solidarité citoyenne, non les véhicules des services des travaux publics , plus que défaillants, qui s’attèle à dégager les voies, conjuguée à l’apport des éléments de la direction de l’action sociale et ceux de la protection civile. Ainsi, de femmes enceintes, des enfants et même des personnes âgées ont eu droit à un repas chaud, de l’eau minérale et des couvertures distribués par des bénévoles des quartiers de Fermatou, El Hassi, les 1000logts et « Boumarchi », organisés en petits groupes le longs des la double voix, à la périphérie de la ville.

 

On se demande alors où sont passés les « pseudos » groupuscules de soi-disant « humanistes » qui se sont distingués ces derniers jours en organisant les galas, les réceptions du réveillon dans les grands hôtels, et les dîners dansants aux noms des malheureux orphelins…

 

Khalil Hedna, 6 février 2012.  Sétif-Info

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article