Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, a été hébergé plusieurs jours avec sa compagne dans le sud de la Tunisie en 2008 pour un séjour touristique aux frais du régime de Zine El Abidine Ben Ali, affirme dans son édition du mercredi 29 juin Le Canard enchaîné.

Interrogé par l'hebdomadaire satirique, Henri Guaino conteste qu'il s'agisse de vacances et parle d'une simple visite sur le site touristique de Tozeur. "Ils m'ont invité à découvrir le Sud, c'est une pratique courante", a-t-il dit.

 

VOITURE AVEC CHAUFFEUR ET GARDE DU CORPS

 

Ce séjour faisait suite à la visite d'Etat de Nicolas Sarkozy en Tunisie, où le président français avait exprimé son soutien au dirigeant tunisien. Henri Guaino est revenu en 2008 à Djerba à ses frais, mais le régime a mis à sa disposition un garde du corps et une voiture avec chauffeur, assure Le Canard enchaîné.

Chassé par une révolte populaire, le président Ben Ali a quitté son pays le 14 janvier 2011 pour l'Arabie saoudite, après presque vingt-cinq ans de présidence.

L'ex-ministre des affaires étrangères Michèle Alliot-Marie a démissionné en février du gouvernement à la suite d'une polémique sur ses vacances familiales fin 2010 en Tunisie.

Depuis, les révélations se multiplient sur l'accueil de personnalités françaises par le régime de Ben Ali. L'actuel ministre de la défense, Gérard Longuet, a ainsi admis avoir été hébergé en 2006 en Tunisie. Le Canard enchaîné publie mercredi une liste de journalistes qui ont été hébergés en mai 2009 en Tunisie avec leurs épouses, par l'intermédiaire d'une agence de communication.

LEMONDE.FR avec Reuters | 28.06.11 | 18h55

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article