Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz


La campagne moissons-battages a enregistré cette année dans la wilaya de Constantine une production céréalière "record" avec 1,5 million de quintaux engrangés, selon la direction des Services agricoles (DSA).

"La production de céréales réalisée au terme de la saison agricole 2011-2012 a atteint 1,5 million de quintaux, soit une production record jamais atteinte depuis l’indépendance du pays", s’est félicité le DSA Salah Azizi, au terme de cette campagne clôturée la semaine dernière.

La wilaya de Constantine a enregistré une production dépassant celle prévue dans le contrat de performance (1,3 million de quintaux), ainsi que celle réalisée l’année dernière soit 1,4 million de quintaux, a-t-il ajouté.

La superficie moissonnée est estimée à 66.170 ha avec un rendement moyen de 23 quintaux à l’hectare, selon le même responsable, soulignant que 43.170 ha ont été consacrés au blé dur, 16.130 ha pour le blé tendre, 6.110 ha pour l’orge et 760 ha pour l’avoine.

"Avec de telles performances, cette wilaya est appelée à occuper cette année la première place à l’échelle nationale, d’autant que la daïra d’Ain Abid occupe la première place au niveau de la wilaya avec une récolte de 260.000 quintaux, soit un rendement moyen évalué entre 40 et 50 à l’hectare", a estimé M. Azzi.

Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette production record, selon le même responsable qui cite entre autres la disponibilité en quantités suffisantes et en temps opportun des semences et engrais nécessaires pour les producteurs locaux.

Les facilitations et autres incitations financières diverses (crédits R’ fig et baisse des taxes) conjuguées aux conditions climatiques propices et aux campagnes de sensibilisation destinées aux paysans, sont les autres facteurs ayant concouru à cette hausse de la production céréalière dans la wilaya, a-t-il encore expliqué.

Sur le plan organisationnel, le problème des capacités de stockage semble avoir été pris en charge cette année, à la faveur de l’ouverture de nouveaux points de collecte dans la commune d’Ibn Badis dotés de tous les moyens nécessaires à cette opération.

La campagne moissons-battages a été précédée par des rencontres avec les agriculteurs, représentants de la Chambre d’agriculture et l’Union de wilaya des paysans pour mettre au point l’organisation requise pour garantir la réussite à l’opération.

Ainsi, 350 moissonneuses-batteuses dont 292 appartenant à des agriculteurs et une dizaine de camions pour le transfert des cultures, ont été mobilisées, a-t-on précisé.


APS, 29 juillet 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article