Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

La confédération syndicale portugaise CGTP annonce que la mobilisation est plus importante que la précédente en 2010, qui avait vu trois millions de personnes descendre dans la rue.

 

Dans l'ensemble du pays, outre les transports paralysés, de nombreuses écoles et bureaux de postes étaient fermés jeudi. Certains hôpitaux n'assuraient que les urgences.

 

Outre des augmentations de la TVA sur le gaz et l'électricité et des hausses des prix des transports, l'austérité devrait principalement toucher les fonctionnaires, dont les salaires ont été gelés et qui l'année prochaine perdront deux de leurs quatorze mois de salaire.

 

Le gouvernement portugais s'est en effet engagé à mettre en œuvre une cure de rigueur en échange d'une assistance financière de 78 milliards d'euros accordée par l'Union européenne et le Fonds monétaire international.

 

Selon des estimations officielles, la rigueur devrait entraîner l'année prochaine une contraction de 3 % de l'économie et un chômage record de 13,4 %.

 

 

Les grecs solidaires des Portugais

 

A Athènes, des syndicalistes grecs de la centrale du secteur public Adedy ont manifesté jeudi devant l'ambassade du Portugal à Athènes "en solidarité" avec leurs confrères portugais.

 

Tandis qu'ils manifestaient devant le ministère de l'administration publique contre "la réduction des salaires", des dizaines de manifestants se sont rendus devant l'ambassade portugaise où ils ont déployé une banderole : "Athènes-Madrid-Rome-Lisbonne, la lutte est la seule voie".

24 novembre 2011, source AFP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article