Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Salon International du livre

 

 

 

 

Pour le  directeur de la maison d'édition INAS, Boussad Ouadile projet de loi relatif aux activités et au marché du livre adopté le 29 septembre dernier est un échec, voire une régression, car, il ne résout rien des véritables entraves à l'essor du marché du livre. «Cette loi est complètement à côté de la plaque car 90 % des problèmes du marché du livre sont de nature économique et industrielle et non réglementaire (...) Comment peut-on parler d'exportation, d'amélioration de la production nationale, de promotion des librairies, d'ouverture de bibliothèques, etc., quand il nous manque déjà l'essentiel à savoir la création».

Ce point de vue n'est pas partagé par un autre éditeur interrogé lui aussi par Nedjma Rondeleux pour Le Quotidien d'Oran qui note "Le grand écart des éditeurs sur la nouvelle politique du livre". Pour Azzedine Guerfi, le directeur des éditions Chihab, «c'est une loi révolutionnaire ! » Il explique : «Cette loi touche au fond du problème de l'industrie du livre car elle part du lecteur jusqu'au libraire».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article