Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

(…) Terrorisme et éradicateurs attardés

Le ramadhan a pris fin par un attentat contre le mess des officiers de l’académie interarmes de Cherchell. La Kabylie a connu une situation sécuritaire tendue et des morts. Comment est gérée la sécurité des algériens aurait été, dans un système démocratique non-spécifique, un débat brulant.

Ailleurs, on aurait demandé des comptes avec précision à des gens précis, ici on n’a que le néant. Et un vieux discours de quelques éradicateurs idéologiques attardés qui se sentent floués par le fait que les arrangements, opaques, conclus par leurs amis « républicains » avec leurs ennemis «islamistes » le réduisent à un rôle folklorique. Les éradicateurs idéologiques n’ont toujours pas compris que le système conclut des arrangements pour lui-même, pas pour eux. Et surtout ces éradicateurs en remettant au gout du jour les appels au bannissement des islamistes orchestrent la plus formidable des diversions.

Cela fait 20 ans que l’on est en guerre contre les islamistes et les terroristes « résiduels ». Un temps si long sans en finir aurait normalement amené à poser des questions élémentaires : utilise-t-on les bonnes méthodes ? N’est-on pas devant un grave problème de compétence ? Ceux qui subissent le « résiduel » qui dure n’ont pas besoin d’un débat idéologique. Ils ont besoin de comprendre pourquoi cela ne « marche pas ».  

Dans une démocratie non spécifique, ceux qui sont en charge de la sécurité seraient contraints de s’expliquer sur leur action…ou leur inaction. Ils rendent des comptes. Les débats sans fin sur l’islamisme sont une grande diversion. C’est comme mener la guerre à la Hidjama alors qu’une grosse pénurie de médicaments sévit dans le pays. On finira par accuser la Hidjama… et disculper ceux qui sont en charge de la santé publique. Gageons que cela ne déplaira pas à Ould-Abbès.(…)

 

Ahmed Selmane. 29 août 2011. La Nation.com. Extrait de l’article intitulé « Le pouvoir fait dans l’humour : l'Algérie est une démocratie! ». Texte intégral:  http://www.lanation.info/

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article