Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

 

  

"Livre noir de l’occupation israélienne. Les soldats racontent"*. Ce gros ouvrage compile près de 150 témoignages de militaires israëliens qui rapportent les « méfaits ordinaires » commis par les soldats dans les territoires palestiniens.

Benjamin Barthes présente le livre pour le journal le Monde dans un article intitulmé Israël . Il y relève "ces pratiques totalement banalisées, qui sont censées protéger Israël, mais contribuent avant tout à l’extension de la colonisation et à la mise à genou de la société palestinienne, l’ouvrage met en lumière la violence intrinsèque de l’occupation. Cela va de réveiller un village en pleine nuit, à coups de grenades, pour intimider les habitants, de cloîtrer tous les membres d’une famille dans une seule pièce de leur domicile pour le transformer pendant des jours en poste de guet, de confisquer les clés d’un automobiliste pour un mot ou un regard de travers au checkpoint, jusqu’à tabasser un père de famille sous les yeux de son fils, voire liquider des policier palestiniens non armés en représailles à une attaque meurtrière…

Propos de jeunes appelés israéliens:  « Au début, tu as l’impression d’être une espèce de nazi, raconte un soldat. Puis, au bout d’un moment, tu oublies cette idée (…). Alors tu suis le mouvement. Et ça te rend dingue. Vraiment. Un soldat qui ne devient pas fou, je pense qu’il a un problème. »

 

*Editions Autrement, 2013

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article