Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

SNI. Le nouveau visage du business royal

DR

 

 

 

 

Tayeb Belghiche signe dans El Watan un éditorial anti-marocain très belliqueux intitulé "La guerre par le canabis", où il nous met en garde: "Le plus grave est encore à venir. La monarchie alaouite a décidé de faire de l’Algérie son premier marché. Sachant que le palais royal est le premier producteur de drogue, il espère créer une forte addiction chez les Algériens et, pourquoi pas, en faire un peuple de drogués."

 

On connait les prouesses journalistiques "patriotiques" de Tayeb Belghiche. Mais Il ne faut quand même pas exagérer. Le roi milliardaire Mohamed VI a-t-il vraiment besoin de produire en personne du canabis? Sous le titre "SNI. Le nouveau visage du business royal", le journal marocain Tel Quel consacre une longue enquête au holding SNI qui lui appartient. On peut lire:

 

" Entre la banque, les mines, les énergies renouvelables, l’immobilier, les télécoms ou encore la grande distribution, la SNI se positionne sur des métiers à fort potentiel. D’ailleurs, la sortie de Lesieur du périmètre du groupe à fin 2012 n’a quasiment pas entamé la performance financière du holding. Ses comptes consolidés laissent apparaître des chiffres pharaoniques : un total bilan de 117 milliards de dirhams, un chiffre d’affaires de 53 milliards et un résultat consolidé dépassant les 5 milliards. La SNI fait beaucoup mieux que les prévisions avancées lors de l’annonce de la fusion. En témoigne les dividendes distribués, qui s’établissent à 580 millions de dirhams(...)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article