Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

La situation est tendue dans le secteur du médicament, où les gros importateurs continuent à vouloir faire la pluie et le beau temps. Messaoud Belambri,  Le président du syndicat des pharmaciens d’officine, SNAPO met le doigt sur les agissements de ces grossistes.   

 

« Actuellement, sur les 560 grossistes qui existent sur le territoire national, une dizaine détient un véritable monopole sur le marché du médicament avec des pouvoirs financiers énormes. Ils sont en train de se fédérer, de faire des commandes communes, ce qui a tendance à tuer les autres qui sont des grossistes de proximité. Il faut savoir que la dizaine de grossistes ne s'intéresse pas aux petites pharmacies, qui sont souvent installées dans les coins les plus reculés du pays, ou même dans les quartiers isolés et les nouvelles cités».

«Ils ne veulent pas servir tout le monde. Ils sélectionnent les plus grosses pharmacies, avec lesquelles ils réalisent pratiquement 80% de leur chiffre d'affaires. Il leur arrive même de refuser de servir des officines en raison, disent-ils, de leur éloignement». Une attitude qui choque le président du SNAPO, qui ne conçoit pas qu'un pharmacien d'officine, installé dans une zone enclavée «pour assurer une couverture pharmaceutique nationale convenable se voit refuser d'être servi pour cause d'éloignement». «Même quand il s'agit d'alimenter en médicaments qui étaient en rupture, ils ne les donnent pas à tout le monde, mais à quelques pharmaciens seulement».

Pour le SNAPO, on est en présence d'une volonté d'éliminer les «grossistes les moins importants» alors que ce sont eux qui «assurent la couverture de l'intérieur du pays». La distribution du médicament en «sera aggravée». Le SNAPO revendique la possibilité pour les pharmaciens de «se constituer en groupements», pour non seulement «faciliter l'écoulement de la production nationale» mais également de jouer «un rôle de régulateur».

Source: le Quotidien d'Oran, 28 juin 2011.

 http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5154891

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article