Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

 

L’état du secteur de la santé au Maroc n’est pas reluisant. C’est ce qu’il ressort d’un rapport régional récemment publié par la Banque Mondiale.

 

 

 

Un des constats les plus alarmants est peut-être celui des inégalités béantes entre les régions : selon l’étude de la Banque Mondiale, un peu plus de 45% des professionnels de la santé exercent sur l’axe Casablanca-Rabat. A l’inverse, un quart de la population vivant en zone rurale est séparé d’environ dix kilomètres du centre de soin le plus proche. Sur le plan de l’équipement, le rapport relève un manque important : sur tout le territoire, on compte un lit d’hôpital pour 1000 habitants. Idem du côté des ressources humaines : un seul médecin exerce pour 1630 habitants et 1109 citoyens se partagent un infirmier. Le rapport souligne également la cherté des médicaments.

Ce n’est pas la première fois que la Banque Mondiale déplore l’état de ce secteur. L’institution a même récemment promis de s’engager aux côtés du Maroc pour l’aider à généraliser le Ramed et harmoniser les régimes d’assurance. L’octroi d’un prêt pour pallier le manque d’infrastructures et de ressources humaines, notamment en zones rurales, a aussi été discuté.

 

5 novembre 2013. telquel-online.com

Lire aussi "Inégalités sociales face à la maladie : Une situation choquante" un article paru en novembre 2011 dans El Bayane

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article