Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Mme Louisa Hanoune, a plaidé vendredi à Annaba, pour "un élan nationaliste" pour préserver le pays des "dangers extérieurs".

Mme Hanoune qui présidait une rencontre régionale des cadres de son parti dans l’Est du pays, a exhorté les syndicalistes, les travailleurs, les formations politiques et les associations à "prendre leurs responsabilités et à se mobiliser pour faire échec à toute velléité de déstabilisation de l’Algérie".

"Un danger réel au regard des ingérences des grandes puissances dans les affaires intérieures de certains Etats, a-t-elle indiqué. Evoquant l’initiative de son parti d’organiser, en partenariat avec l’UGTA, les 3, 4 et 5 décembre prochain à Alger, une conférence internationale d’urgence contre "les guerres d’occupation et les ingérences dans les affaires internes des pays", la secrétaire générale du PT a précisé que cette rencontre, à laquelle prendront part des personnalités du monde entier y compris des grandes puissances, "participe du rejet de la présence militaire étrangère sous quelque forme que ce soit, dans le Maghreb arabe et en Afrique en général".

Dans ce sillage, Mme Hanoune a estimé que ce qui s’est passé en Libye, avec la "liquidation" de Maammar El Gueddafi et dont la dépouille a été "souillée", est une des " manifestations de la crise de l’impérialisme et de la volonté de ses tenants à lui trouver des débouchés à travers la conquête de nouveaux marchés". Elle a dénoncé au passage "le plan ourdi par l’OTAN pour détruire ce pays et déstabiliser le Maghreb".

"L’avenir de la Libye est aujourd’hui incertain", a martelé à plusieurs reprises la SG du PT, affirmant que ce pays est "en voie de somatisation" à cause de la prolifération d’armes dans la région, y compris au Sahel.

 

APS 28 octobre 2010

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article