Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

(…) Même s'il est possible de démontrer qu'il n'existe pas de ressorts altruistes dans ses stratégies de domination, le fait que l'administration de l'Empire joue sur le terrain des libertés place mécaniquement en état d'infériorité ceux qui en privent leurs citoyens. Plutôt que de dénoncer avec des cris d'orfraie «le complot ourdi», il est infiniment plus efficace de créer les conditions pour que la notion de «dissidence» soit inopérante. Et il n'y a pas d'organisation alternative à celle de citoyens libres qui exercent leurs libertés dans un Etat de droit.

 Tout le discours sur la «spécificité» et le soi-disant besoin pour nos sociétés d'être gouvernées d'une main de fer est en train d'être implacablement révoqué. Le pire est, pour l'instant, réservé à la Libye, où l'autoritarisme «spécifique» a été poussé jusqu'à la caricature.

 Les dictatures, spécifiques ou non, sont des menaces pour la sécurité nationale. Tel est l'enseignement à tirer. Il n'est pas besoin d'une valise internet furtive pour le comprendre. Quand les libertés seront effectives et non furtives, les Etats seront certainement mieux armés pour évoluer dans un monde dangereux.

K. Selim. Le Quotidien d’Oran, 13 juin 2011 (Extrait de l'éditorial). http://www.lequotidien-oran.com/ 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article