Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

DR

 

 

Compléments d’informations au sujet

 

Du sinistre de la librairie papèterie de la CITE DES BANANIERS Alger

 

Ouverte en 2002, exclusivement pour la vente des livres, petit à petit et face au maigre chiffre d’affaires qu’elle réalise, des activité de buraliste, papèterie et de duplication sont venues s’y greffer!

Ex directeur de l’unité régionale ENIE (entreprise nationale des industries électroniques de BLIDA

De 1990 à 1997, je fus victime d’une chasse aux sorcières des cadres à l’époque, et licencié arbitrairement, j’ai obtenu gain de cause devant la justice, mais l’entreprise a refusé de me régulariser et m’indemniser a ce jour ! ET CELA depuis 2000

J’ai ouvert donc ce commerce pour vivre et subvenir aux besoins de ma famille !

Le magasin a été incendié a 3 h du matin, les portes étaient forcés, les cadenas arrachées, c’est un acte criminel !

Dépôt de plainte a été effectué, et une présentation devant le procureur de la république faite hier

Qui a confié l’affaire au juge d’instruction du tribunal d’EL HARRACH Alger

Lors de la présentation, nous nous somme retrouvés avec une deuxième affaire de vol suivi de dégradations de bien dont j’étais victime deux mois auparavant et déposé au commissariat de police une plainte qui n’a pas été traitée en son temps chose que j’ai signalé au procureur de la république

Pourquoi mon dépôt de plainte contre x du mois d’aout n’a pas été transmis au procureur de la république, peut être que ceci aurait évité cette dramatique affaire ?pourquoi ?

J’ai grand espoir que la justice puisse mettre toute la lumière sur cette affaire et me permettre de réparer le préjudice moral et financier qu’elle m’a causé et d’élucider les véritables mobiles du crime qui demeurent inconnus !

J’exprime ma profonde gratitude et considérations, aux enfants des bananiers qui m’ont offert leur sourire, du café et des roses le jour de l’aïd !

Ma reconnaissance et mes remerciements a tous ceux et celles qui m’ont exprimé leurs soutien en cette pénible circonstance !merci mille merci !

 

Fateh Agrane, 31 octobre 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article