Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

La Chine délocalise des entreprises en Ethiopie pour réduire ses coûts 

DR

 

 

 

 

 

 

M. Rebrab, qui possède la plus importante raffinerie du sucre en Algérie, veut implanter cette activité en Ethiopie. Il est sans doute sur la même longueur d'onde que le groupe suédois H&M qui décide de délocaliser en Éthiopie pour fuir la hausse des salaires en Chine.

Le groupe suédois de prêt-à-porter veut faire fabriquer un million de vêtements par mois en Éthiopie. Selon le Wall Street Journal, le coût de production d'un vêtement fabriqué actuellement en Ethiopie est moitié moins cher qu'un vêtement fabriqué en Chine en 2011, dernière année pour laquelle ces statistiques sont disponibles. En outre, les coûts de transport et les délais de livraison pourraient s'en trouver réduits, du fait de la plus grande proximité entre les côtes africaines et le marché européen, principale source de revenus du groupe.

En fait les Chinois eux-mêmes donnent l'exemple: ils délocalisent des entreprises en Ethiopie pour "réduire les coûts".

Il est aussi très probable que les salaires des ouvriers qui fabriquent du sucre sont plus élevés en Algérie qu'en Ethiopie. Pourquoi chercher plus loin les motivations africaines de M.Rebrab?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article