Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

Paul Jorion

 (…) Dans son livre intitulé Effondrement (Gallimard, 2005), le biologiste Jared Diamond mentionne, parmi les raisons pour lesquelles des civilisations anciennes sont mortes, l'incapacité de leurs élites et de leurs gouvernements à se représenter clairement le processus d'effondrement en cours ou, si elles en ont pris conscience, leur incapacité à le prévenir en raison d'une attitude de défense "court-termiste" de leurs privilèges.

Les comportements suicidaires ne sont pas absents du monde naturel : on les rencontre par exemple dans la physiologie de la cellule. C'est le phénomène de l'"apoptose" ou "mort cellulaire programmée", quand la cellule entame son autodestruction parce qu'elle reçoit des messages chimiques signalant la mort inévitable de l'organe auquel elle appartient.

Arnold J. Toynbee, illustre philosophe de l'histoire, nous a prévenus : "Les civilisations ne meurent pas assassinées, a-t-il écrit, elles se suicident." Souhaitons que ce ne soit pas tout simplement à cela que nous assistons.

 Paul Jorion, économiste et anthropologue. 8 octobre 2012. Extrait de l’article paru sur pauljorion.com/blog

 

(Mis en ligne le 11 novembre 2012)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Djamal Amran 17/07/2015 00:36

Ce qui vaut pour les civilisations vaudrait-il également pour un pays, une nation, un état ? L'autodestruction n'a donc pas besoin d'être un acte réfléchi, un suicide. La bêtise des chefs, la veule soumission de tous y mènent aussi bien.