Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 Schmidt Revolution lance sa jante personnalisable mystic-aluminum-wheels-3 ? Tuning - ADDX

 

Les services de protection de l’ordre établi s’agitent pour mettre au point la nouvelle rustine qui empêcherait le dégonflage, tournant ainsi le dos à la réalité : c’est la jante même système qui est hors d’usage.

Pendant ce temps, le peuple algérien n’est pas encore mort. Les 2400 salariés des filiales de Sider refusent la privatisation et les licenciements; les milliers d’autres du complexe électroménager de Oued Aïssi combattent la bureaucratie syndicale, les syndicalistes des chemins de fer veulent rénover leur fédération et refusent la faillite de la SNTF ; les hospitaliers refusent un service public au rabais ; les jeunes chômeur sde M’sila qui ont reçu par les patrons et obtenu l’assurance de la transparence dans l’embauche.

Souvent, ces luttes se temine victorieusement, comme le confirment les bonnes nouvelles. Toujours provisoires dans notre pays…

 

 

Synthèse blog, 8 juin 2013

 

 

 

Abdelaziz Ziari s’est enfin décidé à négocier!

 

 

Après un mois et demi de grève, le ministre de la Santé Abdelaziz Ziari a donné instruction d'ouvrir les portes du dialogue. Son chef de cabinet, Ali Rezgui, a rencontré la veille du week-end l’intersyndicale, dont le porte-parole a affiché sa satisfaction devant de « la disponibilité » du ministère à trouver un terrain d'entente avec les syndicalistes. Ce que Ziari refusait jusqu’ici.  Une question : les sanctions pour fait de grève seront-elles levées ? La réunion a eu lieu mercredi. Les grévistes se prononcent le week sur la marche à suivre.

 

Accord à Sider

 

L’accord a signé hier entre la coordination syndicale des travailleurs de cinq filiales du groupe Sider et la direction du groupe Sider prévoit l'annulation de la compression des effectifs et de l'arrêt du processus de privatisation de l'entreprise de gardiennage SGS, Heros, Hydrosid, Refractal et Codesid. Cet accord met fin à plusieurs jours de contestation des 2400 salariés des cinq filiales menacées de liquidation.

 

 

Arrêt de travail des 2400 salariés du complexe électroménager de Oued Aïssi

 

 

« Ils protestent contre le retour des ex-élus syndicaux du complexe  de OuedAïssi », titre Liberté. Mohamed Haouchine explique cet arrêt de travail « symbolique » d’une heure, jeudi matin dans le complexe d’électroménager situé à dix kilomètres de Tizi-Ouzou : « Les travailleurs semblent avoir été contrariés par des manœuvres orchestrés par quelques anciens syndicalistes ». En février dernier, pour mettre fin à une grève de trois semaines où revendications salariales et libertés syndicales étaient couplées, l’union de wilaya de l’UGTA de Tizi Ouzou s’était engagée à ne plus cautionner les faux syndicalistes. Elle n’a pas tenue parole  Hafid Azzouzi rapporte les propos des grévistes dans El Watan : «Le changement est inéluctable au sein de cette section pour le bien des travailleurs qui veulent de nouveaux représentants 

 

 

Les syndicalistes des chemins de fer en ébullition

 

 

A. Mallemrend compte sous ce titre de ce qui apparaît comme plus sérieux qu’une grogne : « Le secrétaire général de la fédération des cheminot doit partir à la retraite ». C’est une exigence que les cheminots de l’Est rattachent à la nécessité d’une mobilisation syndicale urgente pour empêcher que l’entreprise continue d’aller à la faillite : « La part du marché de la SNTF se réduit comme peau de chagrin (…), les pouvoirs publics doivent intervenir pour empêcher cela !».

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article