Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Grève à l’Enasucre, ex-Sogedia de Guelma, après l’échec des médiations de l’inspection du travail. Crée au début des années 1970, ce complexe de l’ex-Sogedia, à la sortie de la ville de Guelma occupait plus de 1 500 salariés à sa belle époque. Aujourd’hui, après la descente aux enfers initiée par le FMI durant les années 1990, cette usine n’emploie plus que 270 salariés. Depuis que le nouveau patron, un homme d'affaires algérien, a décroché une concession de cinq années en 2008, les relations de travail avaient périclité. Sit-in, et  grèves au cours desquels les salariés avaient même bloqué la circulation routière sur la RN20. Actuellement, deux centaines d’ouvriers des ateliers sont en grève illimitée. La production de sucre est suspendue. Les grévistes exigent la revalorisation des salaires, l’octroi de diverses primes, la permanisation du personnel contractuel, le bénéfice des congés annuels qui sont gelés, la réintégration des travailleurs licenciés et surtout du respect et de la considération de la part du gérant-directeur.

 650 taxieurs de la wilaya de Blida ont arrêté le travail. Ils se sont donc rassemblés à gare routière du marché Guessab. Ils protestentcontre les torts causés par les taxieurs clandestins œuvrant non loin des stations de taxi officielles dans de nombreuses villes, pratiquant des tarifs plus avantageux car ne payant ni impôts, ni taxe de stationnement.

Menace de grève des employés communaux de Constantine. Lundi, les membres du conseil syndical UGTA de l'APC de Constantine ont condamné les manœuvres coordonnées entre le président de l’APC et de l’union locale UGTA visant à la création d’une section syndicale parallèle.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article