Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 


DR-Site de Reganne

 

 

 

« Le mois de février renvoie à des étapes phares de notre histoire et à d’autres moments, tragiques, témoins des affres que notre peuple a subis dans sa chair.

 

En effet, le mois de février de l’année 1947, en son dix-huitième jour, a vu naître l’organisation secrète qui a balisé la voie de la lutte armée.

 

Le même jour de ce mois de l’année 1957 fut inscrite la question algérienne à l’ordre du jour de l’Assemblée générale des Nations unies.

 

Le mois de février est également associé à moult endurances vécues par le peuple algérien du fait d’agissements pratiques criminels de l’occupant et à d’autres pratiques non moins assassines telles les exécutions sommaires et publiques de moudjahidine par l’armée coloniale.

 

Le 13 février 1960 la France s’est livrée à de perfides essais nucléaires dans la région de Reggane et le même mois étaient créées les zones interdites à travers son entreprise pernicieuse de mise en place de lignes électrifiées truffées de millions de mines antipersonnel.

 

Auparavant, le 08 février 1985, la France a signé un autre de ses crimes innommables contre les populations de Sakiet Sidi Youcef et bien d’autres sévices et exactions indicibles. »

 

Extrait du message pour la journée du chahid, le 18 février 2013.

Texte intégral : APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article