Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

 

 

Le maire de New York, Michael Bloomberg, qui fut un des piliers de Wall-Street avant son élection, engage une campagne contre les militants d’Occupy Wall Street accusant les manifestants de se faire justice eux-mêmes.

 

Michael Bloomberg dit "avoir entendu dire que lorsque les gens de Zuccotti Park sont informés d'un délit, ils forment un cercle autour de son auteur au lieu d'appeler la police". Ensuite, ajoute-t-il, ils "le punissent et le repoussent hors du parc, dans la ville, pour faire je ne sais quoi à je ne sais qui". Michael Bloomberg a parlé d'un comportement "méprisable et choquant".

 

Andrew Smith, un militant du mouvement, a répondu point par point dans un communiqué aux accusations du maire. "Occupy Wall Street possède sa propre équipe de sécurité, bien entraînée, mais elle ne se substitue pas à la police face aux cas de délinquance qui menacent notre communauté ou les riverains", a déclaré cet activiste, membre d'une équipe de surveillance nocturne (Community Watch). "Les participants au mouvement ont appelé la police en plusieurs occasions quand des personnes aux intentions prédatrices ont pénétré dans le parc et commis des actes illégaux ou destructeurs. Ils ont de fait remis des délinquants aux mains du NYPD", a-t-il ajouté. "M. le maire devrait examiner les faits avant de traiter de méprisables des citoyens responsables", a-t-il conclu.

4 novembre 2011. Source Reuter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article