Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Abou Dherr El Ghifari, un des premiers souhaba (compagnons) cité ici par Mouslim, était très apprécié du prophète, qui a dit un jour : « Allah m'a conseillé d'aimer quatre hommes, car Il les aime Lui même : il s'agit de Ali, Miqdad, Abu Dhar et Salman al-Farsi" .

 Selon Abou Dharr Al-Ghifari , le Prophète parmi ce qu’il a rapporté venant de Son Seigneur , déclare qu’ Il a dit :

« Ô Mes Serviteurs ! Je Me suis interdit l’injustice et Je vous déclare que Je vous l’interdis.
Ne soyez donc pas injustes les uns envers les autres.

Ô Mes Serviteurs ! Chacun d’entre vous est un égaré, sauf celui que Je mène dans le droit chemin :
demandez-Moi donc que Je vous mène, et Je vous y mènerai.

Ô Mes Serviteurs ! Chacun d’entre vous est affamé, sauf celui que Je nourris :
demandez-Moi donc de vous nourrir, et Je vous nourrirai.

Ô Mes serviteurs ! Chacun d’entre vous est nu, sauf celui que J’habille :
demandez-Moi donc de vous habiller et Je vous habillerai.

Ô Mes serviteurs ! Vous péchez de nuit comme de jour et Moi, Je pardonne tous les péchés :
demandez-Moi donc de vous pardonner, et Je vous pardonnerai.

Ô Mes serviteurs ! En vain feriez-vous des efforts pour réussir à Me nuire et en vain pour réussir à M’être utiles.

Ô Mes serviteurs ! Si du premier au dernier, homme ou génie,
vous étiez aussi pieux que l’est celui au cœur le plus pur d’entre vous, cela n’ajouterait rien à Mon Royaume.

Ô Mes Serviteurs ! Si du premier au dernier homme ou génie,
vous étiez aussi pervers que l’est celui d`entre vous au cœur le plus pervers, cela ne diminuerait en rien Mon royaume.

Ô Mes Serviteurs ! Si du premier au dernier, homme ou génie, vous vous teniez dans une seule région de la terre pour solliciter Mes faveurs et si J’accordais à chacun de vous sa demande, cela n’amoindrirait en rien Mes propriétés,
pas plus que l’aiguille n’enlève quoi que ce soit à l’océan en y pénétrant.

Ô Mes serviteurs ! Ce sont vos actes seulement dont Je tiendrai compte, ensuite,
Je vous rémunérerai d’après ceux-ci. Donc celui qui trouve le bonheur,
qu’il rende grâce à Allah et celui qui trouve autre chose, qu’il ne s’en prenne qu’à lui-même»

 Rapporté par Mouslim

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article