Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

L'analyse de Habib Kharroubi, paru hier dans le Quotidien d'Oran, est consacrée à la gestion de la crise d'Air Algérie par les autorités. Extraits

 

 

"La grève qui a paralysé Air Algérie quatre jours durant a pris fin, au grand soulagement des clients de la compagnie s'étant retrouvés otages et victimes d'un bras de fer, dont la gestion par les autorités et la direction générale de l'entreprise a été calamiteuse et pour tout dire franchement irresponsable.

La faute des officiels est d'avoir été tentés de jouer le pourrissement du conflit, tout en sachant les conséquences qu'il allait entraîner en cette période de pointe dans l'activité de la compagnie aérienne. De ce calcul, il en a découlé le calvaire de ses clients là où les ont surpris le débrayage et les effarantes situations auxquelles ils ont été confrontés.

D'aucuns ont fustigé les grévistes en les accusant d'avoir agi par le principe que la fin justifie les moyens en débrayant en pleine saison estivale, donnant ainsi à leur mouvement revendicatif plus de visibilité et de force de pression. Soit, mais les autorités se devaient alors de réagir autrement qu'en faisant la sourde oreille. Elles ne se sont départies de leur attitude initiale que quand la situation faite aux clients d'Air Algérie est devenue proprement scandaleuse, dont les chaînes de télévision françaises ont diffusé au monde entier des images dévalorisantes pour le prestige de l'Algérie et de son Etat (...)" 

http://www.lequotidien-oran.com/?news=5155640

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article