Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Saoudi Abdelaziz

Les salariés de Linz Gaz Algérie de Reghaïa se sont rassemblés pour un sit-in sur le parvis de la Maison du peuple, siège de la centrale UGTA. Ils exigent la réintégration immédiate des cinq militants syndicaux licenciés par Linz.

 

Le conflit social est majeur : aujourd’hui, les protestataires demandent en effet la reprise par l’Etat de l'Entreprise nationale des gaz industriels (Engi), « privatisée, sans tenir compte des intérêts du pays », selon eux. Le bilan est catstrophique : pas d’investissements, ni de transfert de technologie, mais un accroissement de l’importation de produits de gaz, que l’entreprise peut fabriquer.

 

Derrière la revendication des salariés de Linz, se profile la mobilisation prévisible des 30 000 salariés des entreprises de la zone indistrielle de Rouiba, dont ceux du complexe véhicules industriels. Deux cents syndicalistes UGTA de la Zone ont tenu en effet à accompagner les travailleurs de Linz Gaz dans leur sit-in à la Maison du Peuple. Affaire à suivre.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article